AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  












Attila où es-tu ?! [Viktor]



 
Toutes les Organisations recrutent ! Pourquoi ne pas les rejoindre dans leur combat contre le Corruption ?
Envie de faire cavalier Seul ? Besoin de rébellion ? Pourquoi ne pas être neutre ?
Envie de voyager mais en panne d'idée? Partez pour l'aventure en Egypte, au Népal, ou encore en Argentine avec les Missions.

Partagez|
Attila où es-tu ?! [Viktor]
Messages : 85
Date d'inscription : 01/02/2015
avatar
Ω - Maître chien/CaEs

Dossier personnel
Age : 23 ans
Don: Elémentaliste - Electricité/ feu
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Attila où es-tu ?! [Viktor] Lun 2 Mar - 0:00



Attila où es-tu ?
Viktor A. Rosenwald - Fin janvier 2090 - La Base



Il fallait bien que cela arrive un jour et cela était arrivé, ce n'était pas faute de les avoir prévenus. Attila s'était sauvé à cause d'un nouvel oméga en formation un peu brouillon. S'était comme ça au chenil, on commençait à endurcir les nouveaux arrivants en leur faisant nourrir les CaEs. Ces derniers étaient enfermés dans de grandes cages grillagées tous seul ou par deux ou trois.
Le nom et les habitudes des animaux étaient notés à côté de la porte, avec parfois quelques avertissements. Ce qui était le cas pour Attila. On pouvait nettement lire sur la petite pancarte :

« Attila ♂
21 septembre 2087
Dominante : Roman Muszynski
Avertissement Spécial : fermer la porte à chaque repas, ou nettoyage, animal agressif et foyard quand sa dominante n'est pas là. »


Mais visiblement le petit malin ou la petite maligne qui avait nourri l'animal de Roman avait décider qu'il était assez imposant pour ne pas suivre ses directives et Attila en avait profiter, il s'était faufilé et évaporer dans la nature qui bordait les bâtiments de la Base.

Connaissant la bête, la rouquine savait qu'il ne fallait pas qu'elle y aille seule. Elle était futée la salle bête, et engaillardi par sa toute nouvelle évasion il allait faire la forte tête même face à sa dominante, risquant de refuser d'obéir. Il lui fallait un complice, quelqu'un pour tendre un piège s'il le fallait. Le problème était qu'il n'y avait personne dans le chenil qui était disponible et taper dans les nouvelles recrues n'était pas une bonne idée, un don mal maîtrisé et elle allait finir avec un CaE carbonisé, électrocuté, disloqué. Même si Attila était une teigne, elle l'aimait, s'était SA teigne.

Elle se rendit alors dans la zone commune, cherchant quelqu'un qui avait du temps à perdre. Elle était accompagnée de Kitty sa dobermanne, ce n'était pas le meilleur chien renifleur du monde, mais elle avait l'habitude d'Attila, ça minimiserait les accidents. Dans une salle de détente l'oméga vit une tête connue. Une tête qu'elle avait côtoyée pendant quelques jours il y a peu.

« Viktor ! Mon petit canari népalais ! »

La jeune femme vint se poser quelque instant dans un fauteuil non loin du jeune homme. Il avait toujours cet air aussi aimable qu'une porte blindée. Cependant, il avait quelque chose de moins froids, la rousse savait parfaitement que s'était sa perception de l'agent de terrain qui avait changé et pas ce qu'il renvoyait réellement, mais elle s'en moquait. Éternelle optimiste, elle préférait voir le meilleur de chacun et de la situation.
Cela quand elle le pouvait, car, partir à la recherche d'un CaE au caractère de cochon, elle ne voyait pas vraiment le positif là-dedans. A part peut-être prendre l'air ?

« Tu sais, mon imposante alliance me manque presque. Mais ce n'est pas pour ça que j'ai besoin de toi ! Un imbécile fraichement arrivé à trouver amusant de ne pas suivre les recommandations données pour nourrir Attila et la salle bête en a profité pour se faufiler dehors. Et comme je sais que ma bestiole est tout sauf bête...
Tu pourrais faite ça pour moi, en souvenir du bon, pas si vieux, temps ? steuplé. »


Roman appuya sa demande avec des grands yeux de chiens battus dont seul elle et Kitty avaient le secret. S'il refusait, elle pouvait essayer avec les autres, quelqu'un serait bien sensible à son adorable bouille ou à son décoté pas si prononcé. Pourtant, elle préférait vraiment que Viktor accepte, cela pouvait devenir long et être avec quelqu'un d'un peu connu rendrait la corvée moins désagréable.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 12
Date d'inscription : 05/02/2015
avatar
Ω - Unité d'intervention
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Attila où es-tu ?! [Viktor] Mer 4 Mar - 21:53
How everything goes wrongfeat Roman Muszynski
Sa première mission achevée, Viktor put retourner à sa vie tranquille d'agent de terrain en attente d'instructions. La base était beaucoup plus calme qu'on ne pouvait le croire et à cette heure, la salle commune était vide. L'allemand en profita pour s'y installer avec un livre d'anglais. Fort heureusement, lors de sa mission, son vocabulaire ne lui avait pas tellement fait défaut, puisqu'il avait - la plupart du temps - laissé les autres parler à sa place. Mais si un jour, il avait le malheur de se retrouver avec un coéquipier encore moins débrouillard que lui... Ce serait une véritable catastrophe.

Concentré au possible sur son apprentissage, Viktor n'entendit pas Roman entrer. Il n'entendit pas non plus le surnom ridicule qu'elle lui avait donné à l'instant. Il releva néanmoins la tête en constatant que le monde s'agitait autour de sa petite bulle d'étude. La présence de son ex-coéquipière le surprit suffisamment pour lui arracher un sursaut et, reprenant son air de porte de prison, il déposa son manuel sur la table à sa droite.

Il lui sourit un instant, autant par politesse que par amitié, puis son regard tomba sur la chose qui remuait aux pieds de la demoiselle. Le temps que le jeune homme réagisse, la rousse avait déjà terminé son introduction. Et ainsi, le cri féminin que le jeune homme poussa put être entendue de tous. Il s'écarta vivement du chien et se saisit de son fidèle paquet de mouchoirs de secours dans sa poche arrière.

Puis éternua frénétiquement.

Viktor — Éloignes cette... Cette bête diabolique immédiatement !

Bon sang, voilà que ses allergies lui revenaient dans la figure !

Après avoir instauré suffisamment de distance entre lui et l'horrible bestiole, il put reprendre son calme. Or, le calme chez Viktor n'épargnait à personne sa mauvaise humeur.

Viktor — Et c'est non ! Le bon vieux temps ? Ça fait à peine une semaine qu'on est rentré !

Le cauchemar.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 85
Date d'inscription : 01/02/2015
avatar
Ω - Maître chien/CaEs

Dossier personnel
Age : 23 ans
Don: Elémentaliste - Electricité/ feu
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Attila où es-tu ?! [Viktor] Jeu 5 Mar - 14:38



Attila où es-tu ?
Viktor A. Rosenwald - Fin janvier 2090 - La Base



Viktor poussa le cri le plus viril du monde, ce qui ne manqua pas de faire rire la rouquine. Katty, quant à elle, était sagement assise ne comprenant pas ce qui se passait, penchant légèrement la tête sur le côté.

« Ce n'est pas une bête diabolique Viktor, c'est un chien, un doberman, une dobermane pour être exacte. »

Cependant, pour prouver sa bonne fois Roman se leva pour aller près de la porte à quelques mètres, sa compagne à quatre pattes le suivi. Elle la sortit pour faire les quelques dizaines de mètres qui séparaient les espaces de détente du chenil. Elle y confia Kitty à la vétérinaire de garde. Elle n'avait pas vraiment peur de ce qu'il pourrait se passer. Autant Attila était une teigne, autant Kitty était un amour, elle aimait les gens et était relativement obéissante avec tout le monde.
Il lui fallut une petite dizaine de minute avant de refaire son apparition dans les quartiers communs.

« Voilà la vilaine boule pleine de poils et d'allergène est parti. »

La jeune femme se rassit presque exactement à l'endroit où elle était la première fois qu'elle avait fait son apparition dans la pièce. Il aurait été effectivement plus simple de demander à quelqu'un d'autre. Pourtant, elle n'en avait pas envie, elle prenait cela comme un jeu, elle arriverait à le convaincre lui et pas un autre.

« Tu sais, je connais mon Attila, c'est un vicieux, un fourbe et comme tous les CaE s'il peut me faire une crasse il le fera. Tu ne me laisserais pas seule face à lui dans la méchante nature sauvage... Sous la neige ... »

Faire vibrer la corde sensible était une technique qui avait souvent faite ses preuves. D'accord, elle avait souvent fait ses preuves avec les grands-parents de Roman qui était fou d'elle ce qui facilitait grandement les choses.
Dans d'autres cas elle avait testé cette technique sur quelques ivrognes un peu imbibés pour s'en débarrasser ou pour lui rendre un service. En somme rien de bien difficile.

Rien ne garantissait que cela ne fonctionne sur un homme en pleine possession de ses moyens surtout s'il était de mauvais poil.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Attila où es-tu ?! [Viktor]
Revenir en haut Aller en bas
Attila où es-tu ?! [Viktor]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» Inscription d\'Attila Ebdartàn
» L' armée d' orks d' Attila (WIP)
» Je suis un menteur et je m'autopunis !!! [Attila]
» Viktor Fasth G (Detroit)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans la Confidence :: les Archives :: RPs-